Virtually Important Person

Tout le monde rêve d'être une idole virtuelle, de nos jours~ Serez-vous la prochaine!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le début de l'apocalypse || PV Hyun Soo

Aller en bas 
AuteurMessage

Admin le plus déjanté

avatar
I am
Messages : 90
Followers : 372
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 30
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Yongsan
Emploi/études : Acteur de films pour adultes, heureux propriétaire d'une ligne de sex toys, égérie d'une grande marque de préservatifs & porte-parole pour une association promouvant les rapports sexuels sains et responsables.


MessageSujet: Le début de l'apocalypse || PV Hyun Soo   Mer 8 Aoû - 3:53

Le début de
l'apocalypse
Aperçu de la tenue de Yung Jae
Aperçu de la tenue de Jisung

Une autre soirée pleine de monde de tous les genres, leur point commun étant principalement qu'ils travaillaient autour d'une caméra. Acteurs, mannequins, managers, producteurs... que ce soit dans le genre pour adultes, comme c'est le cas de notre excentrique préféré, ou du monde de la mode ou du grand art qu'est le cinéma. Ce mélange semblait peut-être particulier, mais en réalité, il ne l'était pas tant. Après tout, le monde est bien petit et tout le monde se connaît d'une manière ou d'une autre. Puis, combien d'acteurs de films pour adultes tentent de se lancer sur les grands écrans, avec plus de vêtements? Plusieurs. D'autres évoluent vers le mannequinat, trouvant un autre moyen d'ainsi exposer leurs corps. Parfois, la raison de leurs présences est un peu moins.. noble ? Ils ont été invité pour la simple raison que leur compagnon ou compagne de la soirée nourrit ce désir, non pas animal, mais très humain de les faire travailler gratuitement, si la soirée se déroule bien. À moins que Yung Jae ne soit le seul à se retrouver là pour cette raison ? Non, probablement pas quand-même ! Le blond discutait avec les divers invités, plus qu'à l'aise et toujours aussi charmeur. Pour une fois, il était étonnamment calme et posé. Certes, il restait tactile et posait souvent sa main sur le bras, la hanche, l'épaule, etc des gens avec qui il discutait. Il lançait aussi quelques double sens, plusieurs sous-entendus et s'amusait à laisser planer le doute, mais il restait plus... discret qu'à son habitude. Pourquoi ? Parce qu'il imitait sa moitié. Bon, il est vrai qu'il ne se collait pas parfaitement aux rôles comme il le fait bien souvent, mais il s'amusait ! Taeyong, le mannequin qui l'avait invité savait très bien qu'il ne s'agissait pas de l'idole, cependant, ce n'était pas le cas de tous les autres invités !

Il faut admettre que Yung Jae est connu, dans son milieu et par la plupart des voyeurs de ce pays, mais son travail est ironiquement plus discret que celui de sa moitié. Les gens ont plus tendance à reconnaître ou admettre être fan de Jae Yung. Donc à venir vers lui, les étoiles dans les yeux, les demandes en mariage en tête et l'envie de lui arracher son boxer pour avoir un souvenir unique... en pensant qu'il est l'idole du duo iconique. Certes, lui aussi se montre très proche de ses partenaires, comme le font Yun Min et son jumeau sur scène ou dans leurs MVs, sauf que... l'acteur repousse clairement les limites de la décence et cause des crises cardiaques aux petites mamies qui ont encore une libido. Aux petits papis aussi, d'ailleurs, puisqu'il se plaît à jouer dans plusieurs genres de films, ne se limitant pas qu'à un seul. Pourquoi le ferait-il ? Heureusement ou tristement, ça dépend du point de vue, les gens qui l'avaient pris pour Jae Yung, ce soir, avaient su garder une certaine contenance. Son partenaire de la soirée, pour sa part, le laissait faire... s'amusant aussi de voir les gens ne pas reconnaître la personne qu'il avait invité et surtout de le voir ainsi feindre être son jumeau. Quelque part, le jeune homme en était rassuré et pensait qu'il avait moins de chances de se le faire piquer comme ça. Était-ce vrai ? Taeyong réussirait-il vraiment à finir sa soirée dans une étreinte brûlante avec lui ? Ça restait à voir. Verre à la main, sourire aux lèvres et regard qui ne pouvait que donner des idées offensantes pour les esprits plus pudiques, l'acteur se fondait dans la soirée tout en se démarquant des invités.

Jisung se trouvait d'ailleurs aussi à cette soirée, pour des raisons plus pures. Le jour où il sera invité parce qu'on veut le ramener dans son lit n'avait encore été écrit dans aucun livre de destinée et, bien franchement, c'était quelque chose de tellement impossible que l'idée ne lui frôlerait jamais l'esprit. Non, le manager y avait été invité par des amis du milieu. Il n'était pas le plus grand fêtard qui soit, mais il était agréable en soirée et aller à ce genre d'événements lui permettait de se faire de nouveaux contacts et ainsi pouvoir mieux gérer la carrière de son protégé. Jisung haussa d'ailleurs un sourcil, alors qu'il prenait une timide gorgée du verre qu'il sirotait depuis bientôt une heure. Il reconnaissait très bien ce rire... Sauf qu'il était impossible que la personne à qui il appartenait ne se trouve à cette soirée, pour la bonne raison qu'il était avec Yun Min et son autre manager. Plissant les yeux, le manager tourna lentement les pieds pour se retourner et constater avec horreur que nul autre que son bourreau déguisé en son artiste était à quelques mètres ! Lui qui pensait qu'il aurait une soirée tranquille, normale, toute simple à serrer quelques mains, sourire et se forcer à quelques mauvaises blagues pour avoir plus facilement des contrats... et bah non. Si Yung Jae le voyait, il était pas mieux foutu que la mamie dans les orties. Jisung s'apprêtait à tenter de s'éloigner avec la subtilité d'un fantôme ninja, mais il eut le malheur d'entendre qu'on se trompait sur l'identité du jumeau... On le prenait pour son artiste... et connaissant l'acteur exhibitionniste, le manager se doutait bien qu'il jouait le jeu ! Bon, c'était quelque chose que les jumeau aimaient faire et ils étaient bien dans cette histoire... mais... c'était Jisung qui gérait la carrière solo de Jae Yung et qui se retrouvait à devoir réparer les pots cassés quand il y en avait ! Il fit une moue découragée, soupirant alors qu'il balançait sa tête vers l'arrière. Qu'avait-il fait aux ananas de ce monde pour mériter ça, après tout ce qu'il avait déjà vécu ?! Le manager but d'un trait son verre de demi-pêche, verre qu'il n'avait pourtant qu'à peine touché jusqu'ici et posa son verre vide sur le cabaret du serveur qui passait par là, prenant un autre verre plein. Pensant clairement à prendre ses jambes à son cou, il avançait pourtant vers le grand dadais qui servait de jumeau à Jae Yung. Il sourit poliment au petit groupe avec qui l'acteur parlait, puis lui lança un regard exaspéré.

-« Yung Jae ! Content de vous voir ici ! » lança-t-il avec un sourire forcé.

Yung Jae fut agréablement surpris, pour sa part, de voir le manager de sa moitié et l'accueillit avec un grand sourire avant de venir le prendre dans ses bras comme si c'était son meilleur ami de toujours. Chose à laquelle le plus jeune ne s'habituait absolument jamais. Le petit groupe avec lequel l'acteur discutait en se faisant passer pour son jumeau les regardèrent, confus.

-« Tu aurais pu jouer le jeu quand-même et faire comme si tu étais mon manager adoré ♥ ! » lança l'aîné, en riant et relâchant à peine la pauvre victime.

-« Et te laisser me causer pleins de scandales à gérer ? Non merci... » marmonna-t-il, toujours aussi perturbé que Yung Jae ne garde son bras autour de ses épaules comme ça.

Le regard de Jisung allait et venait entre les invités et la main du blond qui restait sur son épaule. Pourquoi cet homme était-il aussi tactile ? Le manager se le demandait toujours. Non pas parce qu'il était dégoûté d'être touché par un acteur de porno, non, depuis le temps... il avait appris à ne plus juger son emploi et ne pas trop s'en soucier. Tant que ça ne causait pas de tort à la carrière de Jae Yung, ça allait. Non, c'était bien pour la simple raison qu'on le touchait et que Jisung n'était plus du genre tactile depuis qu'il avait complètement changé.

-« Oh ! Ne vous inquiétez pas, tout le monde se trompe ~ J'y ai l'habitude et c'est flatteur, de toutes manières, d'être confondu avec mon jumeau ♥ » expliqua joyeusement Yung Jae, sur un ton mielleux aux gens avec qui il discutait, avant de leur faire un clin d'oeil.

-« Oui.... tout le temps.... » marmonna Jisung, se rappelant des scandales que ça avait fait au début. « Yung Jae est aussi... un acteur... connu... » admit-il, cherchant un peu comment dire les choses.

-« Oui ♥ ! Je suis davantage reconnu pour mes films pour adultes ou pour ma ligne de sex toys, mais c'est toujours si drôle de jouer la personnalité plus calme de ma moitié... Vous ne m'en voulez pas, j'espère ! » dit Yung Jae, très franchement avec un sourire à faire sortir les nonnes du couvent.

Qui pouvait lui en vouloir avec une attitude si désarmante de par ses charmes et son honnêteté ? Jisung. C'était le seul à le regarder de travers, peu convaincu et à se demander pourquoi... pourquoi son bras restait autour de ses épaules et sa main le tenait si fermement en place ! Deux jeunes femmes rougirent à son aveu sur son travail et un autre homme esquissa un sourire coupable. L'acteur le remarqua bien et lui fit un petit clin d'oeil. Avait-il réagi ainsi parce qu'il l'avait reconnu pour lui-même, à la base, mais avait cru qu'il était l'idole puisque c'était ce qu'il avait laissé croire? Qui sait ~ De son côté, le brun se demandait pourquoi il n'avait pas écouté son instinct ! D'ailleurs, après toutes ces années, il se demandait encore quelle était la meilleure technique pour échapper à Yung Jae. Courir en zigzag comme avec les alligators ? Grimper à l'arbre le plus proche ? Lancer des photos obscènes pour le ralentir ? Quoiqu'il devait être tellement habitué à en voir que ça ne devait plus lui faire grand-chose et ce n'était pas tellement le genre de choses que le manager traînait sur lui... Il était absorbé dans de telles pensées lorsque Taeyong revint dans le décor, n'aimant pas trop voir son plan de la soirée aussi collé à un autre. Si seulement il savait que cet autre partageait son avis et n'aimait pas être autant envahi ! Ça aurait peut-être évité ce regard meurtrier au plus jeune qui ne s'en rendait même pas compte ! Plutôt que de remarquer qu'on voulait l'éjecter, Jisung eut cette illumination, voyant celui qu'il croyait être un véritable envoyé des ananas : son vieil ami !

-« Hyun Soo-ah ! » lança-t-il, presque désespéré, en s'extirpant des bras de Yung Jae, à la plus grande surprise de ce dernier.

Le blond regarda le jeune brun l'abandonné, clignant des yeux de le voir si réactif à la présence d'une autre personne. Depuis le temps, l'acteur pensait limite que Jisung était ami avec... des objets ou des plantes. C'était rassurant de voir qu'il avait peut-être des amis humains ! Taeyong en profita d'ailleurs pour se glisser aux côtés de son partenaire de la soirée et passer son bras autour de sa taille, un brin possessif, mais Yung Jae le laissait faire. Le manager s'élançait presque en courant vers son ami, il lui fit le sourire le plus rayonnant de toute sa vie, beaucoup trop heureux de se sauver.

-« Si tu savais comme je suis content de te voir ! » admit-il se retenant de ne pas le prendre dans ses bras, débordant de reconnaissance. « J'avais cru reconnaître quelques mannequins de ton agence, mais je ne pensais pas que tu étais là aussi ! » partagea-t-il en hochant doucement la tête, se rappelant des visages familiers qu'il avait croisé.  

Si ça se trouvait, Hyun Soo avait été témoin de toute la scène et en avait ri, dans son coin. Pour le moment, cela dit, ce qui importait était que Jisung avait réussi à s'échapper... ou du moins, c'était ce qu'il croyait. Loin de se douter que ce ne serait que de courte durée...

- « Tu es là depuis longtemps ? » demanda-t-il, curieux.
It's just a game baby, we're both players anyway. Let's enjoy it and see who'll win in the end...
Pando

_________________

I told you to run, so you'd be free
BUT I'M GLAD YOU STAYED WITH ME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t109-yi-yung-jae-show-me-h


avatar
I am
Messages : 129
Followers : 354
Date d'inscription : 02/08/2018
Age : 28
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Gangnam
Emploi/études : Ancien mannequin, à présent CEO d'une agence de mannequins.


MessageSujet: Re: Le début de l'apocalypse || PV Hyun Soo   Ven 17 Aoû - 17:10

Le début de
l'apocalypse
Aperçu de la tenue de Hyun Soo

Une porte de voiture qui s'ouvre devant un endroit plutôt bien fréquenté, une personne qui finit par en sortir après qu'on lui ouvre la portière, on aurait rapidement pu se croire dans l'un de ces films américains qu'on voit toujours au cinéma. Seulement ça ne l'était pas. Un homme était sortit de cette voiture, grand, brun, un visage et un corps aux proportions parfaites. Des chaussures en cuir noire italiennes aux pieds, un costume bleu marine parfaitement taillé pour ce jeune homme bien coiffé. Fallait-il dire qu'il avait toujours attiré le regard mais ici, il ne faisait pas tâche, parce que c'était un peu le cas de tout le monde. Il avait finit par entrer dans cet endroit, là où se déroulait cette fête. Un bruit de chaussures contre le sol, quelqu'un qui balaye l'endroit du regard après avoir passé la porte et envoyer son assistant chercher du café. Cette voix grave qu'on reconnaissait entre mille, il s'agissait de Park Hyun Soo. Ce garçon qui avait quitté le monde du mannequinat pour monter dans la hiérarchie. Après tout, il n'y avait rien de mieux qu'être son propre patron, n'est-ce pas ? D'autant qu'on avait plus personne dans les pattes, plus aucun cris ou même d'écrans collés à son visage. Ah ça oui, c'était la belle vie à ses yeux. Mais il n'eût pas vraiment le temps de rêvasser, sa soit-disant vie de rêve semblait le rattraper. Un soupir, c'est ce qui franchit à nouveau les lèvres de Hyun Soo qui semblait déjà ennuyé de se retrouver là, pourquoi est-ce qu'il n'avait pas décliné l'invitation à cette soirée déjà ? Ah oui, il avait promit sous l'emprise de l'alcool à l'organisateur qu'il se montrerait avec quelques uns de ses employés. Note pour lui-même : ne plus jamais boire lorsqu'on lui offre un verre et en cas d'urgence, le vider discrètement dans une plante. En tout cas, ce soir, il ne boira pas une seule goutte d'alcool et c'est bien pour cette raison qu'il avait envoyé son assistant chercher du café. D'ailleurs, celui-ci prenait un peu trop de temps à le lui ramener aujourd'hui.

Cette soirée ne l'enchantait pas des masses à vrai dire, il semblait même se demander pourquoi il n'avait pas tout plaquer pour devenir ermite en ce moment même. C'était toujours la même chose ici, prétendre être le meilleur et vivre mieux que l'autre. Pas que ça l'ennuyait, non, ça il trouvait ça amusant, c'était plutôt les personnes qui le collaient qui l'ennuyait. Sûrement à la recherche d'un potentiel contrat mais Hyun Soo était assez intransigeant et très compliqué à satisfaire pour proposer quoique ce soit aux personnes présentes ici. Et quand il regardait ses modèles et ceux des autres agences présents à cette soirée, il avait l'impression de constater de grandes différences. Finalement son assistant finit par arriver avec le café tant attendu qu'il porta à ses lèvres instinctivement une fois dans sa main. L'ancien mannequin avait finit par entreprendre une conversation avec les mannequins de son agence, sûrement les seules personnes à qui il daignerait adressé la parole ici. Bien qu'il avait reconnu certaines têtes plutôt familières mais pas toujours pour les bonnes raisons parce que Hyun Soo avait mauvais caractère et avait eu à tendance à les rabaisser à de nombreuses reprises lorsque le succès lui était monté à la tête. Mais il avait changé maintenant, il ne les rabaissait plus, non il préférait les humilier en voyant qu'ils n'avaient tous pas apprit de leurs erreurs passées. Hyun Soo avait ce sourire si sûr de lui tandis qu'il parlait avec les autres, bien qu'aux yeux des autres, c'était un véritable connard, aux yeux de ses employés, il restait néanmoins un bon patron.

Certains de ses employés semblait encore batifoler et ça le faisait lever les yeux au ciel, enfin tant qu'ils restaient discret et qu'ils ne rapportaient pas de scandales, ça lui allait. Enfin Taeyong restait dans son collimateur, c'est celui qui lui ramenait toujours le plus de problèmes alors au moins aujourd'hui, il n'aurait pas d'excuses puisqu'il était au courant de la présence de Hyun Soo. Le regard du CEO était perçant et il semblait reconnaître la personne à ses côtés pour l'avoir vu à la télévision quelques fois, il s'agissait de ce chanteur plutôt adoré par la gente féminine, même les mannequins de son agence en était fan pour la plupart. Une voix derrière lui se fit entendre, une voix qu'il aurait pu reconnaître entre mille, celle de son meilleur ami peut-être même l'un de ses rares amis, d'autant qu'il était sûr que Jisung, au contraire des autres, ne restait pas avec lui pour son argent. Mais il était rassuré de voir qu'il n'était plus seul ici et il se sentait soutenu, peut-être que la soirée ne serait pas si horrible que ça au final.

« Jisung ? On pourrait croire que t'es amoureux de moi à la façon dont tu me souris là.» Hyun Soo se retenait de rire à vrai dire, il avait l'impression que son ami était paniqué, pourtant il n'avait pas pu voir un esprit ici ou quelque chose dans le genre bien qu'il aurait pu le comprendre si le jeune homme lui avait avoué qu'être ici était pire qu'être dans un film d'horreur. Même Jisung semblait surprit de le voir ici et ça le faisait se questionner encore plus sur sa présence ici, il aurait dû faire le mort et ne pas répondre à son téléphone lorsqu'on l'avait contacté à nouveau pour confirmer sa présence à la soirée. « A vrai dire, j'ai pas vraiment eu le choix... L'alcool m'a encore fait accepter l'invitation. » Et il se détestait toujours d'être si faible face à l'alcool, c'était meme l'une des raisons qui faisait que ses amis riaient toujours de lui puisqu'il était presque à terre avec seulement deux verres.

L'ancien mannequin avait finit par faire un mouvement de la tête assez discret vers celui qu'il pensait être le chanteur de DOA qui semblait visiblement bien s'entendre avec à peu près tout le monde. Est-ce qu'il jouait la comédie ou il était naturellement comme ça ? Il n'aurait pu le dire, en tout cas, il semblait attirer bon nombre de personnes sûrement dû à sa plastique. Si il l'aurait voulu, il l'aurait même facilement pu devenir mannequin, après tout Hyun Soo s'y connaissait bien à ce niveau-là. « Toi, par contre, t'avais l'air de bien t'amuser avec ton artiste. D'ailleurs, j'aurais pas pensé non plus te voir ici à le fuir. » Il était vrai que par le passé, Hyun Soo avait également mener la vie dure à son manager qui était à présent son assistant mais aussi le plus gros actionnaire de son agence, ils avaient avancés ensemble jusqu'à la gloire. Donc ça devrait être la même chose pour la plupart des artistes, après tout, le manager était celui sur qui on pouvait compter chaque jour à toute heure. Une part du succès de l'artiste lui était dû, c'était évident. « Oui, un peu trop je crois... En tout cas assez longtemps pour avoir envoyer mon assistant me chercher plus d'une dizaine de cafés.» D'ailleurs, il trouvait qu'il n'en avait pas encore bu assez, peut-être devait-il le renvoyer en chercher encore un ou deux pour lui éviter de s'ennuyer. Bien qu'il avait aussi très envie d'aller fumer un peu.

Vu qu'il ne comptait pas rester ici très longtemps alors autant fuir en douce et traîner son meilleur ami avec lui dans sa demeure pour jouer aux jeux vidéos, ça c'était bien plus passionnant que de se faire coller par n'importe qui. « Donc si t'as pas grand chose à faire, fuyons ensemble d'ici ou tu peux m'accompagner dehors pendant que je fumes, je pense que ton artiste va pas t'en vouloir vu qu'il semble occupé avec l'un des mannequins de mon agence...»

Hyun Soo semblait attendre sa réponse avant de se décider si il allait fuir d'ici. De toute façon, il ne servait pas à grand chose si ce n'est à faire de faux et grands sourires à ses partenaires.
It's just a game baby, we're both players anyway. Let's enjoy it and see who'll win in the end...
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t68-park-hyun-soo-hello-go

Admin le plus déjanté

avatar
I am
Messages : 90
Followers : 372
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 30
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Yongsan
Emploi/études : Acteur de films pour adultes, heureux propriétaire d'une ligne de sex toys, égérie d'une grande marque de préservatifs & porte-parole pour une association promouvant les rapports sexuels sains et responsables.


MessageSujet: Re: Le début de l'apocalypse || PV Hyun Soo   Lun 3 Sep - 7:45

Le début de
l'apocalypse
Aperçu de la tenue de Yung Jae
Aperçu de la tenue de Jisung

Jisung était venu a cette soirée, simplement dans l'optique de son travail, toujours aussi professionnel. Yung Jae était venu pour des raisons moins nobles, souhaitant s'amuser, passer un bon moment et parce qu'il avait été invité par un mannequin qui lui faisait des avances depuis leur première et dernière rencontre. L'acteur n'avait cependant aucune honte, bien évidemment, semblant ne pas connaître le sens de ce mot. Enfin, il le connaissait, il l'avait déjà entendu et il lui était arrivé de l'expérimenter ? Peut-être, lui-même n'en était pas trop certain. Puis, bon, à quoi ça sert, en vrai, de ressentir de la honte ? À faire regretter d'avoir fait des choses ou à nous empêcher d'en faire d'autres ? En gros, c'est un paquet de négatif et Yung Jae préfère balayer ce genre de choses hors de sa vie ! C'est toujours sans ce sentiment culpabilisant sur le cœur qu'il était scotché au manager de son jumeau, démontrant très publiquement son attachement au grand brun. Jisung le laissait faire, oui, au fond, il ne détestait pas l'acteur. Peut-être même qu'il avait appris à l'apprécier, parce qu'il faut admettre qu'il est difficile de sincèrement détester l'acteur porno... et de le faire longtemps. Il a ce charme inexplicable, ce quelque chose de rayonnant et chaleureux qui fait qu'on a envie d'être son copain, même s'il est complètement fou. Cela n'empêchait toutefois pas le manager de garder l'oeil ouvert, cherchant un moyen de s'en tirer et ne pas finir sa soirée à se faire servir des verres qu'il ne pourrait pas refuser ! C'était souvent quelque chose sur quoi Yung Jae aimait jouer... Le fait que la politesse obligeait le plus jeune à continuer à boire avec lui. Or, le cadet ne tenait pas aussi bien l'alcool que son aîné et c'était un fait connu, ainsi qu'acquis, depuis les années ! Hyun Soo apparut au jeune brun comme un envoyé du ciel et il n'hésita pas une seconde avant d'abandonner son pot de colle pour aller le rejoindre. Aucun dernier regard, aucune hésitation de sa part. Sa réaction subite avait surpris, mais aussi amusé et rassuré l'acteur qui se retrouva immédiatement dans les bras d'un autre. Sauf que bon, si Taeyong pensait comme Jisung que le tout se terminerait si facilement... il était bien loin de la réalité ! Non, le blond n'a pas d'intérêt romantique ou sexuel pour le manager de son jumeau, il aime simplement le taquiner. Il faut aussi admettre que c'est sa façon à lui de veiller sur lui.

-« Jisung ? On pourrait croire que t'es amoureux de moi à la façon dont tu me souris là.»  

Le coréen hocha la tête, faisant une moue perplexe et confuse. Pourquoi avait-il commencé en prononçant ainsi son nom ? Comme si ça pouvait être quelqu'un d'autre. Il avait un sosie dont il ignorait l'existence ?! Jisung s'inquiéta immédiatement en se demandant quel genre de métier et personne ça pouvait être. Si ça se trouvait, comme Jae Yung, son sosie avait un caractère à l'opposé du sien...! Quel genre de pervers bizarre pouvait-il bien être ! Le brun allait faire des cauchemars à l'idée qu'on ne le confonde avec un exubérant acteur de porno, lui aussi, maintenant. Merci Hyun Soo ! Il allait lui répondre, mais son ami expliqua la raison de sa présence à la soirée.

-« À vrai dire, j'ai pas vraiment eu le choix... L'alcool m'a encore fait accepter l'invitation. »  

Ah... ça... ça expliquait tout, mais Jisung ne pouvait pas ne rien dire sur sa première phrase !

-« Mais qu'est-ce que tu t'imagines ?! Moi ?! Amoureux de toi ?! » finit-il par répondre, comme si c'était la chose la plus improbable au monde. « Depuis le temps qu'on se connaît, tu devrais le savoir que je n'ai jamais été intéressé au genre masculin ! Puis, si j'étais amoureux de toi, ça voudrait dire que j'aurais envie de... EW! EW! EW! NON! NON! » ajouta-t-il, d'abord calme, mais complètement choqué au fil de sa réflexion.

Non, il ne voulait pas s'imaginer ne serait-ce que de l'embrasser. C'était TROP BIZARRE. Hyun Soo était son ami d'enfance, la personne qui le connaissait le mieux hormis son frère. Se rapprocher intimement de lui revenait à se rapprocher intimement d'un membre de sa famille. C'était absolument impensable.

-« Toi, par contre, t'avais l'air de bien t'amuser avec ton artiste. D'ailleurs, j'aurais pas pensé non plus te voir ici à le fuir.  »  

Jisung ouvrit grand les yeux, au maximum de leur capacité. Enfin, le maximum médicalement recommandé, parce que s'il les ouvrait davantage, ils allaient tomber de son joli visage commun. IL AVAIT L'AIR DE QUOI ?! DE S'AMUSER !? Alors qu'il avait désespérément cherché comment s'extirper de cet attachant acteur qui aimait trop le taquiner et le voir rougir ?!

-« Avec qui ?! J'avais l'air de quoi ?! » demanda-t-il, complètement abasourdi, parce que non... il était juste mal à l'aise. « T'es encore en train de boire ? C'est pour ça que tu t'imagines ça ? Tu devrais sérieusement arrêter ou apprendre à faire semblant de boire... » commenta-t-il, regardant dans le verre de Hyun Soo avec suspicion.

Pour sa part, il avait les mains vides, ayant bu cul sec le verre qu'il avait, plus tôt. Cela dit, il ne buvait jamais rien de particulièrement fort et faisait attention comme il le pouvait à éviter de trop boire.

-« Ce n'est pas Jae Yung ! C'est Yung Jae ! Donc pas mon artiste, mais bien son jumeau. Tu sais ? Je t'en ai parlé, il est acteur de films pour adultes ! Il adore me taquiner ! Me rendre mal à l'aise ! Me charrier ! » s'exclama-t-il, se disant qu'en fait, il avait peut-être besoin d'un autre verre pour se calmer. « Les gens le prenaient pour Jae Yung, comme d'habitude... et ces deux-là ont tendance à jouer le jeu et faire semblant d'être l'autre, dans ces situations... Jae a déjà fait des déclarations publiques et tout pour que les gens ne pensent pas que c'est lui qui fait du porno et pour montrer son soutien à son frère, mais ça n'empêche que je ne pouvais pas le laisser se faire passer pour mon artiste toute la soirée... J'aurais pu me retrouver avec des scandales impossibles à gérer...! » expliqua-t-il, se disant qu'il s'était possiblement éviter une bonne somme de travail.

Il hocha la tête, toujours dans tous ces états quand on le faisait parler de l'acteur blond. Yung Jae n'était jamais méchant avec lui et il se montrait plus calme, même, quand Jisung n'allait pas bien. Avec le temps, le manager avait appris à l'apprécier et le trouver sympathique... malgré tout. Il mettait de l'excentricité dans sa vie et il ne pouvait pas nier que rien ne serait pareil sans ces deux jumeaux ! Le manager s'était maintes fois plaint des blagues ou du manque de gêne, qui l'embarrassait beaucoup, du blond à son ami. Cependant, il lui avait aussi partagé les choses gentilles qu'il avait fait pour lui. Jiji était du genre à rendre à César ce qui appartient à César, donc, si on l'embête, il le dira honnêtement. Si on est agréable avec lui, il l'admettra tout autant. L'acteur étant entré dans sa vie en même temps que son jumeau dont le brun gérait la carrière, Hyun Soo avait pu entendre toutes sortes d'histoires ! Jisung attrapa un verre sur le cabaret d'un serveur qui passait par là et demanda plutôt à son ami s'il était là depuis longtemps. En un sens, il espérait que non.. parce que si c'était le cas, le brun aurait peut-être pu se sauver avant ça !

-« Oui, un peu trop je crois... En tout cas assez longtemps pour avoir envoyer mon assistant me chercher plus d'une dizaine de cafés. »

Son visage se décomposa en entendant cette réponse. Il aurait donc pu se sauver avant ! Mais il se cachait où ce saligaud, pendant tout ce temps !?

-« Donc si t'as pas grand chose à faire, fuyons ensemble d'ici ou tu peux m'accompagner dehors pendant que je fumes, je pense que ton artiste va pas t'en vouloir vu qu'il semble occupé avec l'un des mannequins de mon agence...»

-« Mais ce n'est pas mon artiste, c'est son jumeau !! » marmonna-t-il, au bord du désespoir.

Sauf que bon, il comprenait qu'ils avaient tous les deux la même tête... Puis les deux faisaient exprès d'entretenir la ressemblance, semblant se plaire dans l'idée d'être une copie physique de l'autre. Yung Jae disait avec plaisir qu'ils n'avaient qu'un tatouage de différent, autrement, ils étaient identiques, ayant fait faire les autres ensemble. Ils allaient chez le coiffeur ensemble, vivaient ensemble, se plaisaient à partager leurs vêtements... Leurs personnalités étaient différentes, mais comme ils savaient imiter l'autre... Il était quasi impossible de les différencier, encore plus quand on ne les connaissait pas personnellement.

-« Je t'accompagne dehors, je trouverai quoi dire à Yung Jae pour qu'il ne fasse pas n'importe quoi, pendant ce temps... et on se sauve avant de mourir d'ennui pour toi... et moi... avant que Yung Jae ne se lasse de ton mannequin pour venir m'embêter ! » proposa-t-il, pensant au fait qu'il ne pouvait pas partir sans rien dire.

Enfin, il l'aurait pu, normalement, dire un dernier mot de politesse à l'hôte, puis s'éclipser. Sauf que là, le jumeau de son artiste l'avait vu et il se ferait chambrer quelque chose de pas possible s'il disparaissait comme ça ! Mais surtout... il avait peur que le blond ne fasse n'importe quoi qui lui causerait du travail. Sans un regard pour le créateur de ses inquiétudes de la soirée, Jiji commença à se diriger vers la sortie avec son meilleur ami.

-« Pourquoi t'es pas venu me sauver avant, si t'étais là depuis longtemps, hein? » demanda-t-il, lançant un regard boudeur à son ami.

Il lui aurait peut-être évité de précieuses secondes loin des bras chaleureux et envahissants de l'acteur ! Excentrique personnage qui avait d'ailleurs remarqué la direction qu'avait pris le brun et avait immédiatement, sans hésiter lui non plus, abandonner le mannequin jaloux qui l'accompagnait pour aller rattraper sa victime préférée. La grande main de Yung Jae se posa sur l'épaule du manager, le dernier s'arrêtant, surpris.

-« Jisung-ah, tu t'en vas sans rien dire ? » demanda-t-il de sa voix chaude et agréable, un adorable sourire aux lèvres. « Tu me brises le cœur, c'est vraiment ton passe-temps ! » ajouta-t-il sur un ton taquin.

Jiji se retourna vers lui et lui lança un regard découragé. Il ne s'habituerait jamais à l'affection si honnêtement et évidemment déclarée, même si c'était en blague et que ce n'était pas amoureux.

-« Aish ! Je ne fais que sortir... avant de partir, mais bon, maintenant, tu le sais, je vais bientôt partir. Ne fais pas n'importe quoi et arrêtes de te faire passer pour Jae Yung, ce soir. » répliqua-t-il, sur un ton de petit frère autoritaire. « Et ne te maries pas encore ! Je m'en fous que c'est amusant, mais Jae va nous tuer tous les deux, si tu le fais, parce que j'étais à cette soirée aussi ! Enfin, il va plus te tuer toi, que moi... mais, le principal est : pas de mariage ! » ajouta-t-il, très sérieusement, alors que ça pouvait très bien avoir l'air comique de l'extérieur.

Yung Jae ne réagissait pas à son ton, ayant l'habitude et ne le prenant pas mal. Jisung était devenu comme ce petit frère qui essaie de protéger maladroitement, c'était plus attendrissant que convaincant, mais il le laissait faire. L'acteur gardait ce sourire brillant et séducteur de toujours, l'écoutant avec amusement.

-« D'accord, d'accord ! Tout ce que tu as dit ! Mais tu pars... avec... lui ? » demanda-t-il, étonné, en prenant quelques secondes pour observer l'inconnu qui accompagnait son ami. « Toutes ces années, tu me disais que tu n'étais pas intéressé par les actrices que je voulais te présenter ! Jae m'avait dit que tu étais hétéro ! Je t'aurais présenté des acteurs, si j'avais su ! » continua-t-il, absolument sérieux, semblant même paraître désolé d'avoir commis une telle erreur.
It's just a game baby, we're both players anyway. Let's enjoy it and see who'll win in the end...
Pando

_________________

I told you to run, so you'd be free
BUT I'M GLAD YOU STAYED WITH ME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t109-yi-yung-jae-show-me-h


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le début de l'apocalypse || PV Hyun Soo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de l'apocalypse || PV Hyun Soo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Les tapisseries de l'Apocalypse
» Apocalypse final de la croisade de feu.
» Shin Jae Hyun - Victime à jouer au dé
» Reveurs d'apocalypse - Les gardiens de Seth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtually Important Person :: Las Séoul :: Cheongdam (층담) :: Espace résidentiel-
Sauter vers: