Virtually Important Person

Tout le monde rêve d'être une idole virtuelle, de nos jours~ Serez-vous la prochaine!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coupé || PV Li Ming

Aller en bas 
AuteurMessage

Admin accro aux ananas

avatar
I am
Messages : 72
Followers : 316
Date d'inscription : 05/08/2018
Age : 22
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Cheongdam (층담)
Emploi/études : Étudiant à la K.Arts, modèle, barman et danseur


MessageSujet: Coupé || PV Li Ming   Lun 3 Sep - 9:16



Coupé

 
Ft. Zhang Li Ming  ϟ

La journée avait été... fatigante. Il avait eu des cours toute la matinée, dansant alors qu'il avait encore les yeux collés de fatigue. Puis, à la pause repas, il avait dû passer au 0 mile pour parler d'un petit détail sur son horaire de la semaine prochaine avec le manager. S'il avait attendu, il aurait eu plus de chances de se voir refuser sa petite demande et on lui aurait reproché de trop faire traîner les choses. Il avait ensuite filé à son second emploi, mais pour travailler, cette fois. Simplement vêtu d'un petit boxer noir, il avait tenu les différentes poses demandées par les enseignants et élève, les deux longues heures et demies durant. Sa journée ne s'était pas arrêtée là, puisque le danseur était ensuite aller s'entraîner avec sa troupe de danse. Travaillant d'abord longuement sur les numéros de groupe, puis, ensuite tout aussi longtemps sur son duo. Les muscles brûlants et endoloris, il se sentait toutefois satisfait et avait un grand sourire aux lèvres. Le corps en nage, il n'avait rêvé que d'une chose : une bonne douche bien méritée ! C'était d'ailleurs pour cette raison toute indiquée que Samran refusa l'invitation de Dong-Yul, stalker de toujours, à aller prendre un verre pour se rafraîchir. Qui plus est, le petit thaïlandais avait envie de discuter avec la chinoise. Il était toujours un peu inquiet, quand il devait s'éloigner d'elle aussi longtemps. L'étudiant n'avait pas tellement le choix, autrement, il ne pourrait ni étudier, ni travailler et ils pourraient aussi bien emménagé directement dans la rue, ça reviendrait au même ! Sauf que maintenant qu'il n'avait plus d'engagements professionnels ou éducatifs, il voulait passer son temps avec elle. Dong-Yul esquissa un sourire forcé et poli, affirmant qu'il comprenait et qu'il leur souhaitait une bonne soirée... même si au fond, il était plus qu'agacé et ne comprenait toujours pas, après toutes ces années, pourquoi Sammy la préférait à lui.

Ce n'était pourtant pas compliqué. Le danseur était peut-être aveugle au comportement envahissant de son aîné, mais son instinct le guidait naturellement vers Li Ming. La jeune femme était... spéciale, oui, mais le jeune homme l'appréciait sincèrement. Leur relation pouvait sembler éclatée ou lourde, mais, Samran ne l'avait jamais ressenti comme tel. À ses yeux, ils étaient égaux. Chacun venait en aide à l'autre, à sa façon et ils avançaient ainsi, les deux éclopés de la vie qui se soutiennent et cherchent le bon chemin ensemble. Avec Dong-Yul, il n'avait jamais réussi à atteindre la moindre équilibre dans leur amitié. Samsam ne savait pas pourquoi, mais ça avait toujours été... bizarre. Il l'avait considéré comme un grand frère... jusqu'à ce que l'aîné ne tente de l'embrasser, chose qui l'avait complètement abasourdi et choqué. Ensuite, Dong-Yul avait toujours tenté de se rapprocher à nouveau, mais quelque chose retenait toujours le thaïlandais. Il se disait, naïvement, qu'il lui en voulait peut-être encore, au fond, d'avoir gâché leur relation avec cette tentative de baiser sortie de nul part, alors qu'il était en couple. Sammy était trop innocent pour penser que c'était son instinct de survie qui faisait simplement son travail ! Le danseur était donc rentré avec sa partenaire de danse et colocataire, profitant de la température agréable pour marcher. Une fois chez eux, il était directement aller prendre une douche plus que rafraîchissante, remerciant les ananas de lui permettre d'avoir une vie où il avait facilement accès à ce genre de commodités. Le miroir bien embué, la vapeur remplissant toute la pièce et le corps plus propre qu'un sou neuf, Samran ferma les robinets, éteignit la radio de douche et sortit de la douche. Il se sécha sommairement et noua la serviette autour de sa taille.

-« La salle de bains est libre ~ » cria-t-il à l'intention de Lili, si elle voulait aller prendre une douche aussi.

Elle n'y verrait rien à travers ces épais nuages de vapeur, mais bon, elle ne devrait pas y faire de rencontres, donc ça allait ! Le danseur alla dans sa chambre, prenant soin de fermer la porte derrière lui. Il n'était pas le plus pudique des hommes, mais c'était plutôt par respect pour Li Ming qui n'apprécierait sûrement pas le spectacle comme il se doit. Puis bon, il faut aussi dire que... Samran n'avait pas envie de se donner en spectacle à une personne s'identifiant au genre féminin. Il pouvait faire l'effort d'embrasser sa meilleure amie, pour la tirer de faux pas, mais de là à se montrer à poil... sans raison ? Non, sans façons. Le thaïlandais ne comptait pas sortir, voulant profiter de la tranquillité de l'appartement avec sa colocataire préférée, donc pas besoin de faire un effort vestimentaire à en faire tomber tous les papis. Un simple boxer noir, un pantalon de jogging gris et une camisole ample noire. Sammy se sécha environ les cheveux avec sa serviette et l'accrocha au crochet derrière sa porte. Elle avait plus de chances de sécher là qu'en étant en tas par terre, si la salle de bains était occupée. Il sortit de sa chambre, allant à la cuisine pour se servir un immense verre d'eau et préparer une bonne salade, ainsi que des pâtes. Il avait faim et se disait que Li Ming aurait peut-être faim aussi après avoir autant dansé. Il remit de la musique, n'aimant pas trop le silence et s'amusa à préparer ses plats simples en dansant. La salade était prête, les pâtes étaient à l'eau. Samran sursauta en voyant sa colocataire, alors qu'il se retournait dans un joli mouvement, puis rit d'avoir eu peur pour rien.

-« Tu as faim ? J'ai préparé une salade et je compte faire des jajamyeons ~ » dit-il avec un grand sourire bienveillant.

Il prit une gorgée de son verre d'eau, observant son amie puisqu'elle n'allait probablement pas lui répondre oralement.

-« Tu voyais Hao, aujourd'hui, non ? Ça s'est bien passé ? » demanda-t-il, se souciant comme toujours du bien-être de la chinoise.


_________________
† Oh, yeah, under the kitchen lights
You still look like dynamite
And I wanna end up on you
Oh, don't need no place to go
Just put on the radio
You know what I wanna do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t160-piyada-samran-if-you-

Admin schizophrène

avatar
I am
Messages : 42
Followers : 246
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 25
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Las Séoul
Emploi/études : Danseuse dans un groupe de danse


MessageSujet: Re: Coupé || PV Li Ming   Lun 3 Sep - 14:18



Coupé

 
Ft. Zhang Li Ming  ϟ


Ce matin je m'étais réveillé avec toujours la même sensation, une sensation que j'avais depuis mon enfance mais qui aujourd'hui était plus un résidus d'habitude qu'un réel sentiment que je ressentais mais cela n'empêchait pas que cette sensation était présente. La peur au ventre de savoir ce qu'on allait attendre de moi … Pourtant cela faisait déjà quelques années que j'étais libéré de tout ça, dans les pires circonstances d'ailleurs, j'avais même eu le droit à un séjour en hôpital psychiatrique avant que les médecins se rendent compte que mon alter ego était inoffensive dans le fond, juste trop présente pour que je sois déclaré équilibré.  Le diagnostic de ma schizophrénie avait été fait à cette époque, Ming Na ayant pris les rênes de ma vie à ce moment là, après tout même si je me souvenais plus de tout ce qui se passait à cette époque, j'avais conscience que je ne gouvernais pas mon existence et encore aujourd'hui cette sensation était souvent présente.  

J'étais arrivé à Las Séoul quelques semaines après m'en être sorti, j'avais toujours peur de mon ombre si j'osais dire mais le pire était que j'avais développé une phobie des hommes, et quand je parle d'homme je parle pas de la gente masculine et non pas du genre humain … pourtant beaucoup me dirait que c'était bien les humains qui m'avaient fait du mal et pas que les hommes, malgré tout mes viols consécutifs à l'époque où j'avais été forcé à me prostituer c'était bien des hommes qui les faisaient et non des femmes. Mais c'était mon passé, je tentais en vain d'oublier cette période, je travaillais sur moi même pour que ce passé ne me bouffe pas la vie.  A l'époque j'étais en couple avec un des agents qui avaient démantelé le réseau de prostitution dans lequel j'avais été mis de force, mais aujourd'hui j'en viens à me demander si c'était réellement de l'amour que je ressentais à son égard après tout j'avais bien conscience que le fait que je n'aime pas être touché était un réel frein à une quelconque relation amoureuse et d'ailleurs cela avait fini par être un sérieux frein qui avait fini par mettre fin à ma relation avec lui qui était reparti à Los Taïwan assez vite me laissant seule dans une ville inconnue.  C'est à cette époque que j'avais rencontré ma leader, elle m'avait vu dansé plusieurs fois dans le STRIP, un endroit où je me produisais pour avoir un peu d'argent afin de pouvoir me nourrir et surtout ne pas dormir dans la rue … Mon appartement de l'époque n'était pas un vrai logement c'était plus une chambre d'hôtel avec le minimum vital requis ni plus ni moins.  Elle m'avait pris sous son aile assez rapidement d'ailleurs et contrairement à ce qu'il y aurait pu se produire j'avais très vite fait confiance à cette femme qui m'avait proposé une place dans le groupe de danse, c'est à cette époque aussi que j'avais rencontré Samran qui était aujourd'hui mon colocataire mais surtout mon ami.

Aujourd'hui j'avais eu une journée assez éprouvante pour moi et dans le fond de moi je sentais que ma très cher alter égo attendait patiemment pour faire son apparition, j'avais été voir mon psychologue pour ma séance hebdomadaire et nos entretiens étaient parfois assez lourd, je devais dire des choses qui n'étaient pas facile à évoquer et parfois ce n'était pas moi qui parlait mais Ming Na, qui contrairement à moi qui essayait de me soigner était plutôt agressive avec Haoran, même si souvent il me disait que c'était rien et que je n'avais pas à me faire de souci pour ça, il était normal que je m'inquiète de ce qu'elle était capable de lui faire, je savais que parfois elle était capable du pire et ca me faisait peur qu'elle soit en moi. Mais bon ca c'était plutôt bien passé, et pour une fois elle n'avait pas fait son apparition lors de la séance, je réussissais enfin à contrôler bien mon trouble et à l'empêcher de sortir de mon esprit depuis quelques temps et ca me soulageais, même si quand elle finissait par ressortir parfois je savais qu'elle tentait de me faire retomber dans mes anciennes activités aussi parfois, mais Samran était présent et il arrivait à la contrôler assez bien je devais le reconnaître … D'ailleurs j'étais en sa compagnie dans notre appartement après qu'on se soit entraîné avec le groupe de danse, et il était parti prendre une douche, pendant ce temps là j'étais partie m’enfermai dans la chambre pour travailler un peu, j'avais trouvé le job idéal pour moi, opératrice de  saisie dans une grande entreprise, et si j'étais capable de lire et écrire parfaitement aujourd'hui je le devais bien à mon charmant colocataire qui m'avait vraiment tout appris, et qui contrairement à beaucoup de mon entourage parlait le langage des signes ce qui je devais le reconnaître était vraiment pratique et cela même si j'avais aujourd'hui une application parfaite pour communiquer avec autrui mais ca me frustrais de ne pas être capable de parler moi, alors que Ming Na parlait parfaitement ce qui voulait dire que physiquement j'en avais la capacité c'était vraiment psychiquement que ca bloquait.  Samran était parti se doucher et avait fini par me prévenir que la douche était libre, j'étais partie me laver à mon tour, m'enfermant à clé dans la salle de bain non pas que j'avais pas confiance en le thaïlandais mais je ne voulais pas qu'il rentre et voit sur mon corps des cicatrices que je tentais en vain de cacher aux autres.  Je m'étais douché tranquillement et je l'avais rejoint dans la cuisine avec un large sourire en m'installant devant le plan de travail alors que tu me proposa de manger la salade que tu nous avais préparé, hochant simplement la tête à son invitation à me nourrir, je souris doucement après avoir mangé un peu de la salade puis le remercia en langage des signes avant de préciser que la salade était excellente, puis je repris le repas tranquillement alors que tu continuais à me parler, je posais mon regard sur toi à ta question puis je souris légèrement à nouveau avant de te dire en langage des signes toujours vu que j'avais pas d'autre moyen.  

- " Oui j'ai été le voir aujourd'hui … Ça s'est bien passé. Ming Na visiblement pas fait son apparition.  Mais je sens que ça avance bien en ce moment, il y a du progrès bon je suis pas encore guéri mais ça va beaucoup mieux. " Te dis-je avec un large sourire, je savais que tu te souciais énormément de mon bien être et puis j'appréciais cela en réalité.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin accro aux ananas

avatar
I am
Messages : 72
Followers : 316
Date d'inscription : 05/08/2018
Age : 22
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Cheongdam (층담)
Emploi/études : Étudiant à la K.Arts, modèle, barman et danseur


MessageSujet: Re: Coupé || PV Li Ming   Mer 12 Sep - 22:36



Coupé

 
Ft. Zhang Li Ming  ϟ

Li Ming était un peu comme une grande sœur et une petite sœur à la fois pour le danseur. Une grande sœur puisqu'elle était plus vieille que lui et qu'il pouvait compter sur elle pour l'aider, en moments difficiles ou à réfléchir, puisque parfois il avait des choix plus ardus à faire. Une petite sœur puisqu'à son tour, Samran lui apprenait des choses et faisait tout ce qu'il pouvait pour la protéger comme un grand frère le ferait. Il avait fait de son mieux pour lui apprendre ce qu'il apprenait à l'école, après ses cours, lorsqu'il était plus jeune. Ça ne l'avait pas dérangé, puisque ça lui permettait ainsi de réviser d'une manière différente et il espérait pouvoir impressionner son tuteur, il faut l'admettre, puisqu'il progressait plus rapidement grâce à son dur travail. Ça avait tout de suite cliquer avec la muette, pas aussi rapidement avec son autre personnalité... mais quand-même. Sammy avait appris à l'amadouer et Ming Na avait aussi réussi à se faire une petite place dans son tiroir d'affection. Leur colocation était tout à fait naturel, pour lui. Ils veillaient l'un sur l'autre, s'entraidaient et se soutenaient. Le thaïlandais n'arrivait pas à imaginer comment sa vie aurait été sans elle. Avec qui aurait-il vécu ? Pas avec Dong-Yul, ça, il en était certain. L'autre danseur était sympathique mais... Samran n'arrivait pas à se faire une image de ce que ce serait de vivre avec leur voisin. C'était... trop bizarre ! Bon, depuis les années, le thaïlandais pensait que le danseur n'était plus amoureux de lui, loin, très loin de se douter du danger réel qu'il représentait sous ses airs pleins de douceurs feintes. Cela ne changeait pas le fait qu'il considérait qu'il le voyait déjà assez souvent comme ça : à la troupe de danse, quand il sortait de chez lui puisque Dong-Yul était leur voisin d'en face, au travail puisqu'il est un habitué du 0 mile, souvent en ville... S'il fallait qu'il le voit en plus chez lui, il y aurait de quoi lui faire une place dans son pantalon, puisqu'ils seraient juste trop souvent ensemble !

Samran ne supporte pas bien la solitude, c'est vrai, et donc il ne voit pas de problèmes à passer énormément de temps avec certaines personnes... mais... non, pas avec lui. Il dégage ce quelque chose de spécial qui fait que le plus jeune n'envisage pas le côtoyer sur de longues périodes. Ki-Ha dirait sûrement que c'est la preuve que le barman a peut-être un instinct de survie, caché quelque part sous toute sa naïveté qui le perdra. Peut-être devrait-il prendre un peu plus exemple sur sa sœur de cœur et se montrer plus méfiant ! Pour le moment, il n'y pensait pas trop, ne se stressant pas avec des choses qui ne lui paraissaient pas dangereuses. Sammy avait déjà assez de soucis comme ça avec le jonglage qu'il faisait entre ses boulots, les études et la danse. Sans parler de sa relation secrète avec Sinra... qui... lui faisait autant de bien que de mal, pour le moment. Le thaïlandais était toujours heureux de passer du temps avec lui, mais il était toujours difficile de faire semblant d'avoir rompu. Le pire devait cependant être de stresser à l'idée qu'un jour... il passerait à la trappe. Sam n'allait pas rester en amant secret, toute sa vie. Hors de question d'aller se cacher dans un placard pendant que la personne qu'il aimait allait élever... un enfant qu'il aurait avec une femme qu'il n'aimait pas. Quoique Sinra pourrait finir par l'aimer sa femme... et dans ce cas de figure aussi, le danseur se ferait jeté. Samsam préférait ne pas y penser. Il n'y avait pas pensé de la journée, n'ayant pas le temps puisqu'il avait été débordé, alors autant continuer comme ça. Ayant laissé sa place dans la salle de bains à sa colocataire, le danseur avait été faire à manger. Pour sa part, il mourait de faim et il n'allait pas cuisiner que pour lui, autant en faire aussi pour sa chère Lili. Cette dernière le surprit d'ailleurs en venant le rejoindre dans la cuisine.

Samran sourit en lui donnant un bol de salade et lui répondit, en langage des signes, que c'était tout à fait naturel. Avec elle, il passait du langage oral au langage des signes. Après tout, elle n'était pas sourde et puisqu'il cuisinait, il avait aussi un peu besoin de ses mains, quand-même ! Son sourire s'agrandit et il la remercia pour son compliment sur sa salade, avant de lui demander comment avait été sa journée. Sachant qu'elle allait lui répondre de manières muettes, l'étudiant lui accorda son attention pour tout savoir.

-« Oui j'ai été le voir aujourd'hui … Ça s'est bien passé. Ming Na visiblement pas fait son apparition. Mais je sens que ça avance bien en ce moment, il y a du progrès bon je suis pas encore guéri mais ça va beaucoup mieux. »

Son sourire s'agrandit, soulagé et content pour elle. Il alla égoutter les pâtes, avant qu'elles ne soient pâteuses et dégoûtantes.

-« Vraiment? » demanda-t-il, en langage des signes avant de reprendre à voix haute. « C'est très bien ! Ça doit te soulager ~ Tu veux qu'on célèbre ça ? Je te fais un gâteau ? » proposa-t-il avec enthousiasme.

Samran commença à faire revenir le porc et la sauce dont il allait couvrir les nouilles.

-« Ming Na n'est pas venue de la journée ? » demanda-t-il, curieux, en langages des signes, avant de reprendre ses préparations.

La seconde personnalité de la chinoise pouvait bien s'être pointée plus tard, son amie n'avait pas passé toute sa journée avec Hao non plus ! Enfin, pas qu'il sache ? Sammy lança un regard interrogatif à Lili, se demandant si elle ne pourrait pas former un joli couple avec son psy. Il hocha cependant la tête, se disant que Yung Jae avait trop d'influences sur lui à s'imaginer caser les gens comme ça ! Ça commençait à sentir bon le soja fermenté et le porc. Il se prit un bol de salade aussi, mangeant avec plaisir. Il avait tellement faim, ça faisait du bien et c'était bon !

_________________
† Oh, yeah, under the kitchen lights
You still look like dynamite
And I wanna end up on you
Oh, don't need no place to go
Just put on the radio
You know what I wanna do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t160-piyada-samran-if-you-


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Coupé || PV Li Ming   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupé || PV Li Ming
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» qui a été coupée sur sa paie?????
» Ne pas conserver des oignons coupés ou éplucher
» Qui a coupé les ponts avec des gens de sa famille?
» Conserver les pivoines coupées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtually Important Person :: Las Séoul :: Cheongdam (층담) :: Espace résidentiel-
Sauter vers: