Virtually Important Person

Tout le monde rêve d'être une idole virtuelle, de nos jours~ Serez-vous la prochaine!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kwon Jisung || Among all the people surrounding me... Why am I alone?

Aller en bas 
AuteurMessage

Admin complètement traumatisé

avatar
I am
Messages : 169
Followers : 466
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 27
Emploi/études : Manager de Yi Jae Yung


MessageSujet: Kwon Jisung || Among all the people surrounding me... Why am I alone?   Mer 1 Aoû - 23:34


Kwon Jisung
Feat Kang Young-hyun/Young K/Brian

Informations

Nom : Kwon
Prénom : Jisung
Surnom : Jiji
Âge et date de naissance : 27 ans, 19 décembre
Lieu de naissance : Little Jeju (Un petit village perdu, à 8h de voiture au sud de Las Seoul)
Etudes, métiers : Manager de Yi Yung Jae
Statut civil : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Célébrité sur l'avatar : Kang Young-hyun/Young K/Brian
Signe(s) distinctif(s) : Il a les deux oreilles percées
Groupe : Instagram

Anecdotes : Il collectionne les appareils photos et les guitares ▬ Il n'aime pas les champignons, il a trop peur qu'un imbécile ne se trompe et cuisine des champignons vénéneux par accident ▬ Il a une petite tortue comme animal de compagnie, elle se nomme Mini Godzilla ▬ Il compose et chante pour son plaisir personnel, mais n'a jamais envisagé se lancer dans une carrière professionnelle ▬ Il est fan de rock ▬ Il préfère le thé au café ▬ Il déteste les films et les séries sur les tueurs en série ▬ Il est passionné par la photographie, essayant toujours de déceler les secrets que l'appareil pourrait lui partager ▬ Il s'invente de petites mélodies, dans sa tête, quand il attend et n'a rien à faire ▬ Il était dans l'équipe de basket ball de son lycée et était reconnu pour faire une danse de la victoire à chaque but marqué ▬ Il a été traumatisé pendant un week-end de camping, quand il était enfant. Depuis, il n'a plus jamais voulu en faire ! Tout ça parce qu'un petit sanglier a voulu venir dormir avec lui dans sa tente.



Caractère

Créatif

Secret

Travaillant

Ne s'ouvre pas beaucoup

Discret

Distant

Loyal

Méfiant


Jisung est naturellement souriant, il a même l'air chaleureux s'il en a envie ! Mais, en réalité, le jeune homme n'est vraiment proche de... personne... ou de très peu de gens. Il a énormément de difficultés à faire confiance aux gens, sachant très bien qu'un masque peut facilement cacher les pires horreurs. Il n'a toutefois pas un mauvais fond, au contraire, il peut être très attachant et même adorable. Simplement, il a peur. Peur de ce monde rempli de sociopathes, peur d'être désillusionné à nouveau, peur de se sentir aussi con... Il n'a pas envie de ressentir à nouveau cette culpabilité et toutes ces émotions étouffantes à nouveau. Jisung aimerait faire facilement confiance aux autres, comme la plupart des gens le font, sincèrement et non pas seulement faire semblant, mais il n'y arrive pas. Il est quelqu'un de très dévoué et de très loyal, lorsqu'il s'attache à une personne, c'est pour de vrai. Aucune demi-mesure. Il est prêt à tout pour aider les gens auxquels il s'est attaché, ne supportant pas l'idée de les perdre et de se retrouver complètement seul. Le jeune homme ne pose pas de questions sur la vie des autres, n'aimant pas trop qu'on ne lui en pose sur la sienne puisqu'il préférerait oublié la moitié de celle-ci. Il craint d'être jugé et abandonné à cause de son passé, même si ce n'était pas de sa faute. Jisung a beau faire genre d'être heureux et de ne pas avoir peur de la solitude, il n'y a rien de plus faux que son énorme sourire.

Derrière l'ordi

☆  Pseudo :Yagami, Cookie, Min You ~
☆ Age : 27 ans
☆ RP depuis : Depuis plus d'une décennie... on ne dira pas le nombre exact d'années, ça me fait sentir vieille    
☆ Fréquence de connexion : Tous les jours ~
☆ Concernant le forum RPG : Meh ! Qu'est-ce que je peux dire sinon que je l'aime et que je l'ai fait avec ma moitié ♥ ? J'espère que vous vous sentirez à la maison  
☆ Autre chose à ajouter : Longue vie à VIP !
☆ Un dernier mot :



❁Codage par Fayrianna pour Virtually Important Person (V.I.P)


Dernière édition par Kwon Jisung le Jeu 2 Aoû - 15:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t67-kwon-jisung-among-all-

Admin complètement traumatisé

avatar
I am
Messages : 169
Followers : 466
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 27
Emploi/études : Manager de Yi Jae Yung


MessageSujet: Re: Kwon Jisung || Among all the people surrounding me... Why am I alone?   Mer 1 Aoû - 23:35


Kwon Jisung


Mon histoire
Jisung est né dans une ville voisine à Little Jeju, le village paumé où il a vécu son enfance et le début de son adolescence. Pas d'horrible orage, pas de tempête de neige mémorable, pas d'arc-en-ciel ou de feux d'artifices pour souligner cette naissance. Non, simplement le regard brillant d'une maman exténuée, mais heureuse d'accueillir son second fils dans ce monde qu'elle pensait doux et accueillant. Son mari était à ses côtés, leur premier enfant était avec les grands-parents maternels. Après tout, l'hôpital n'est généralement pas un endroit de choix pour un enfant de trois ans, encore moins quand sa mère adorée est en train d'accoucher !

Ce n'est que le lendemain que Jisung posa les yeux, pour la première fois, sur son aîné qui le regardait avec un mélange de surprise, d'incompréhension et d'attendrissement. Les deux jeunes frères ont tout de suite connectés, le bébé venant serré le doigt de son aîné de sa menotte miniature. Jaemin ouvrit grand les yeux, sa petite bouche dessinant un rond parfait alors qu'il regardait leur mère avec stupéfaction. Un grand sourire vint étirer ses lèvres de grand frère tout fier, alors qu'il se dandinait maladroitement sur  place. La mère les regardait, attendrie et rassurée, pleine d'amour pour ses petits anges. Le père souriait, ayant l'air tout aussi heureux et comblé par sa petite famille parfaite. Les grands-parents ont pris maintes photos de l'événement, le documentant mieux qu'un article de National Geographic.

L'enfance de Jisung se déroula sans connaître de réelles difficultés. Ses parents étaient présents, autant qu'ils le pouvaient, malgré leur travail. Sa mère était enseignante à la maternelle, à l'école du village, tandis que son père était garagiste. Une petite famille bien tranquille, bien rangée. Tout le monde au village les connaissait et tout le monde était d'accord pour dire que c'était de bonnes personnes. Ils n'étaient pas les plus riches, mais leurs enfants ne manquaient de rien. Jisung et Jaemin étaient inséparables. Il n'est donc pas étonnant que le plus jeune se soit intéressé au basketball, adorant y jouer dans la cour avec son grand frère. Ils se joignirent aux petites équipes de la ligue du village, participant à de petites compétitions contre les équipes des villages voisins. Évidemment, il n'y avait rien d'épique à leurs parties, puisqu'ils n'étaient que des enfants, mais ils y prenaient énormément de plaisir. Leur mère venait les encourager à chaque partie, le père... quand il le pouvait. Le jeune enfant adorait ses parents, allant jusqu'à idolâtrer son père. Ce dernier avait tellement l'air parfait, tout le monde l'aimait, tout le monde disait que c'était un homme bon et un excellent modèle pour ses enfants. Il travaillait fort et honnêtement, il faisait des heures supplémentaires pour aider les gens qui avaient des urgences ou des imprévus, on pouvait toujours compter sur lui. Jisung entendait mille éloges sur son paternel et on lui répétait sans cesse qu'il devait vouloir devenir un homme comme lui.

Le jeune garçon commença le lycée avec un immense sourire, des yeux brillants et une avidité insatiable pour les nouvelles expériences. Il allait enfin à la même école pour [i[grands[/i] que son aîné ! Comme ce dernier, il se joignit à l'équipe de basketball, pensant pouvoir une bourse s'il jouait assez bien pour continuer ses études. S'il réussissait cela, il pourrait ainsi aider ses parents à payer ses études. Ils ne lui en parlaient jamais, mais Jisung savait bien que la famille ne roulait pas exactement sur l'or... il avait déjà entendu sa mère en parler avec son père, tard la nuit, l'inquiétude dans la voix. Le petit ne savait pas trop quoi faire pour aider, à l'époque, sinon ça : réussir à décrocher une bourse.

Jisung avait le coeur à la bonne place et, surtout, le coeur bien énorme ! Il voulait alléger les soucis de ses parents, il adorait jouer au basketball. Le jeune adolescent se faisait facilement des amis, il était joyeux, drôle, vif et pétillant. Toujours à traîner avec son grand frère, ils étaient toujours aussi inséparables. Grâce à leur bonne relation, ce ne fut pas une corvée de devoir rentrer à la maison ensemble, lorsque la terreur s'installa sur le petit village. En effet, ils le faisaient déjà de base. Ce qui avait changé, cependant, était que l'ambiance n'était plus aussi douce et tranquille... Jisung avait tout juste 14 ans depuis un mois, lorsque le premier cadavre fut retrouvé. Un jeune adolescent de 15, qui avait été porté disparu depuis deux semaines... On le retrouva, sans vie, horriblement mutilé. Il n'y avait pas de traces d'abus sexuels, heureusement. Ni Jaemin ni son cadet ne connaissait ce jeune homme, même si ce dernier fréquentait leur lycée. Ils l'avaient croisés à l'occasion, mais ne se connaissaient pas vraiment. Cela dit, le choc n'en fut pas moins grand. C'était un bon élève, faisant partie de l'équipe de volleyball de leur lycée, il n'avait pas d'ennemis, pas d'histoires vraiment... Son meurtre était absolument gratuit et blessa profondément la petite communauté.

Le mois suivant, un autre élève disparu, même âge, même profil... La mère de Jisung et Jaemin s'inquiétait d'autant plus pour ses fils. Eux aussi avaient environ cet âge, eux aussi étaient sportifs, eux aussi n'avaient pas d'histoires particulières. La police ne trouvait cependant rien, aucun indice, aucune piste.... C'était un petit village paumé, donc, personne ne venait vraiment les aider. Sa disparition fut plus longue, son cadavre plus violemment mutilé, le choc du village plus grand. L'adolescent ne se sentait pas particulièrement en danger, mais il ne se sentait pas en sécurité non plus... et s'inquiétait pour son aîné, même s'il restait plus vieux que les victimes et que Jisung lui-même semblait être davantage une victime potentielle... Deux autres mois passèrent, chacun un cadavre à leur actif. Le village sombrait doucement dans la panique, un couvre-feu fut mis en place, des systèmes pour tenter de protéger les étudiants aussi... Puis, le cinquième mois... cette fois, ce fut un des meilleurs amis de Jisung qui disparut, rendant le pauvre adolescent complètement fou d'inquiétude. L'impuissance le dévorait vif, il voulait sortir pour trouver son ami, mais Jaemin lui répétait de ne rien faire de dangereux. Comment réagirait-il s'il perdait son petit frère ? Est-ce que Jisung pensait à sa famille quand il parlait d'aller chercher son ami ? Leurs pauvres parents aussi...? C'est bien son grand frère qui réussit à le retenir de ne pas faire n'importe quoi pour tenter de voler au secours de son ami. Cela dit, sa dévastation n'en fut pas moins grande lorsque son cher ami devint la cinquième victime officielle du tueur en série. L'adolescent ne cessait de se demander pourquoi son ami avait subi ces horreurs, comment il aurait pu changer ce cruel avenir... s'il l'avait invité à venir chez lui, aurait-il été épargné ? Le deuil fut horrible, puisque son ami avait toujours fait partie de sa courte vie.

La terreur dura ainsi pendant une année entière, la dixième victime (sur un total de douze) fut un autre ami très proche de Jisung, venant ajouter une lourdeur insupportable sur son coeur qui se faisait écraser par la douleur de ces pertes et la terreur de sortir de chez lui... ou de perdre une autre personne. Il n'arrivait plus du tout à sortir seul, ni même à dormir seul. C'est pourquoi il commença à squatter la chambre de son aîné, se rassurant ainsi, s'il dormait avec lui... Jaemin n'allait pas se faire enlever aussi, non ? Les policiers commencèrent à avoir quelques pistes après la huitième victime, au début, c'était trop mince, trop faible... c'est pourquoi ils n'arrivèrent à avoir un dossier assez solide pour arrêter le coupable qu'après la douzième victime.

Jisung avait 15 ans, le coeur brisé, la peur au ventre, le deuil pesant sur ses épaules et l'inquiétude en guise de compagne quotidienne... Il se préparait pour aller à l'école quand la police envahit littéralement sa petite maison familiale. La brosse à dents dans la bouche, le boxer un peu tout croche, le débardeur tout de travers aussi et l'oreiller encore étampé au visage. Il ne comprenait pas ce qui se passait, Jaemin et sa mère non plus. Tout se passa tellement vite, rien, absolument rien ne faisait de sens... Pourquoi on arrêtait son père ? Pourquoi on l'accusait d'être le tueur en série ? Comment son père, un homme si honorable et gentil, pouvait avoir commis ces choses inadmissibles ? Comment son père pouvait avoir séquestrer, torturer, mutiler douze jeunes hommes qui... aurait très bien pu être remplacé par... lui...? Comment son père avait pu avoir fait tout ça à... deux de ses plus proches amis ? Deux jeunes adolescents qui avaient... grandi avec lui que son père disait, affectueusement, considérer comme ses propres fils, eux aussi ? Son monde cessa complètement de tourner, ce jour-là. C'était trop, trop de choses en une petite année. Trop de mensonges en quinze ans... Toute sa relation avec son père avait été mensongère ? Son paternel l'avait manipulé durant toute sa vie ? Rien de ce qu'ils avaient vécu n'avait été vrai ? Après tout, les tueurs en série sont réputés pour ne pas avoir d'empathie... de pouvoir parfois la feindre, se faire passer pour tout le monde, mais il y a définitivement une différence énorme entre eux et les gens ''normaux''.

Comme si ce n'était pas suffisant, le village complètement traumatisé et sous le choc, bien évidemment, en vint à démoniser la famille. Comment sa femme et ses fils pouvaient ne pas avoir compris ce qui se passait ? Ne vivaient-ils pas avec ce monstre ? Ils ne disaient rien... parce qu'ils étaient avec lui ? Parce qu'ils voulaient se sauver en sacrifiant les autres ? Des élèves du lycée allèrent jusqu'à accuser Jisung d'avoir choisi les victimes, histoire complètement folle ! L'adolescent quitta l'équipe de basketball, ne supportant plus du tout l'ambiance et les rumeurs. Il rentrait d'ailleurs du lycée, dépité, dégoûté, au bout de sa vie, avec son aîné. Les deux jeunes hommes trouvèrent leur mère qui avait tenté de mettre fin à ses jours, ne supportant plus la haine et la culpabilité que cette histoire venait faire imploser en elle. Ils appelèrent les secours qui arrivèrent à temps pour la sauver. Jisung et son frère allèrent chez leurs grands-parents maternels qui devinrent leurs tuteurs, puisque leur mère fut hospitalisée pour une durée indéterminée. Heureusement pour eux, leur famille vivait dans une autre ville à environ deux heures de voiture de Little Jeju. L'adolescent cessa d'utiliser le nom de son père, changeant pour prendre le nom de jeune fille de sa mère soit ''Kwon''. Il essayait de vivre... normalement... mais il n'arrivait plus du tout à se rapprocher des gens comme avant, il n'avait pas vraiment de but non plus. Sa famille avait éclaté, sa mère n'avait qu'un désir : mourir, son père était un sociopathe qui allait être emprisonné à vie... Son père avait tué deux de ses meilleurs amis... Il n'arrivait pas à faire son deuil, de base, mais dans ces conditions... c'était tout simplement insupportable.

L'adolescent continuait tout de même d'aller à ses cours, essayant de ne pas trop inquiéter ses grands-parents. Mais, tristement, son moral était au plus bas. Il se demandait s'il avait vraiment un avenir quelconque, comment il allait vivre cette vie... Jisung n'osait plus toucher un ballon de basketball, se sentant trop coupable vis-à-vis de ses défunts amis. Il s'inscrivit dans le cursus qui le mènerait vers un emploi dans le management, ne sachant pas trop quoi faire. Il quitta la maison de ses grands-parents avec Jaemin, alors qu'il avait 19 ans et son aîné 22 ans, ils allèrent tenter leurs chances à Las Seoul, s'éloignant encore plus de leur petit village. Jisung y continua ses études, tout en devenant stagiaire à Companions Ent. Bien que discret et réservé, le jeune homme se montrait aussi très travaillant. Il souriait et se permettait quelques blagues, il était apprécié par ses collègues qui ne savaient absolument rien de lui, puisque l'asiatique détournait toujours le sujet quand on essayait de parler de sa personne. C'est là-bas qu'il rencontra Jae Yung, qui à la plus grande surprise de tous, lui demanda d'être son agent pour sa carrière solo, alors que Jisung avait à peine 20 ans. Lui qui pensait ne devenir qu'un assistant de manager, il en devenait carrément un ! Le jeune homme n'en revenait tout simplement pas, on lui accordait vraiment une telle responsabilité, déjà ? Il redoubla ses efforts afin d'être à la hauteur et aider son artiste à connaître le plus de succès possible. Bien sûr, il était méfiant au début, surtout parce que tout cela semblait si irréel et sorti de nul part... mais avec les années, il apprit à connaître son artiste et à se laisser amadouer par ce saligo. Aujourd'hui, Jisung est le fier manager de Jae Yung. Toujours aussi méfiant et distant avec le monde, il continue de retourner les lettres que son père s'acharne à lui envoyer, pour des raisons qu'il ignore. Il rend visite à l'occasion à sa mère, qui est toujours hospitalisée, mais à la Severance Hospital, maintenant, et à ses grands-parents qui se sont rapprochés de Las Seoul. La culpabilité l'étouffe moins qu'avant, bien qu'elle soit toujours particulièrement dérangeante lorsqu'il retourne à son village à l'occasion de l'anniversaire de la mort de ses deux jeunes amis. Jisung tente d'avancer et de trouver un sens à la vie, même si ce dernier lui échappe constamment, pour le moment.
❁Codage par Fayrianna pour Virtually Important Person (V.I.P)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t67-kwon-jisung-among-all-

Fondatrice adorée

avatar
I am
Messages : 377
Followers : 399
Date d'inscription : 19/06/2018


MessageSujet: Re: Kwon Jisung || Among all the people surrounding me... Why am I alone?   Jeu 2 Aoû - 5:26


Toutes mes félicitations tu es validé.

Tout d’abord, je te félicite d’avoir terminé ta fiche et c’est avec un immense plaisir que je t’annonce que tu es officiellement membre de Virtually Important Person !!

Maintenant, je t’invite à aller ajouter ton personnage aux bottins du RPG :
- Bottin des avatars
- Répertoire des habitations
- Répertoire des métiers, si tu travailles ~
- Répertoire des études, si tu étudies ~

Mais aussi d’aller remplir une fiche de liens (ICI) et une fiche récapitulative de tes RP (LA) pour t’y retrouver plus facilement.  

Avant tout, je te souhaite de t’amuser parmi nous. Et de passer un agréable moment en notre compagnie que ce soit en RP ou sur la Chatbox, si tu veux venir papoter avec nous.  

Your Queen
❁Codage par Fayrianna pour Virtually Important Person (V.I.P)

_________________

☽☽ I am the one who rules this motherfucking world... I can be nice... or I can be a bitch ♥️ Let's try to have a nice relationship so everyone is happy ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kwon Jisung || Among all the people surrounding me... Why am I alone?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kwon Jisung || Among all the people surrounding me... Why am I alone?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Vocal People 2010
» Les Village People
» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
» Mardi 18 janvier
» Russian Roulette [ Annalynn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtually Important Person :: Bienvenue sur VIP :: S'enregistrer sur VIP :: Fiches de présentations validées-
Sauter vers: