Virtually Important Person

Tout le monde rêve d'être une idole virtuelle, de nos jours~ Serez-vous la prochaine!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Im Bora || The Queen makes her entrance

Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
I am
Messages : 288
Followers : 667
Date d'inscription : 02/08/2018
Age : 23
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Gangnam (강남)
Emploi/études : Infirmière / Youtubeuse


MessageSujet: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 14:31


Im Bora
Feat Kim Chungha
Make my heart flutter even more like I’m the main star

Informations

Nom : Im
Prénom : Bora
Surnom : Boo ; Queen ; Violet
Âge et date de naissance : 22 ans, 31 Décembre
Lieu de naissance : Incheon
Etudes, métiers : Formation d'infirmière / cinématographe dans l'âme
Statut civil : Célibataire
Orientation sexuelle : Demisexuel
Célébrité sur l'avatar : Kim Chungha
Signe(s) distinctif(s) : Sa voix, sa façon de marcher, sa longue chevelure, sa façon d'être en général
Groupe : Youtube
Anecdotes : + Elle est demi-sexuelle : ce qui signifie qu'elle ne ressentira rien envers une personne avant d'avoir eu un lien émotionnelle fort avec.  + Elle est malade en avion. + Elle possède un chat "Savannah" nommé Casey. + Elle joue de la flute traversière. + Elle a une addiction à la boisson à l'aloe vera.  + Elle préfère le sucré que salé. + Elle ne boit pas de café. + Elle dort très peu, bien que 7 à 8 heures soit conseillé pour les adultes, elle ne dort que 5 heures. + Bien qu'elle y aille souvent avec des amis, elle n'aime pas vraiment les boites de nuit. + Elle possède beaucoup plus d'amis hommes que femmes. + Elle est très stricte sur son régime et n'aime pas qu'on lui dise quelque chose sur son corps. + Elle prend des douches de deux heures chaque jours. + Elle est allergique à l'arachide et à la poussière. + Bien qu'elle n'ait jamais eu de longue relation amicale ou amoureuse, celle-ci en vient au contact physique très rapidement ( câlin, etc... )



Caractère

Ouverte

Jalouse

Protective

Bavarde

Autonome

Maladroite

Passionnée

Collante


Bora est quelqu'un qui adore le contact humain, câline, ouverte, elle déteste voir quelqu'un seul ou perdu. Celle-ci est très dépensière, elle n'hésite jamais à acheter le dernier modèle iPhone si elle le veut. Elle adore les animaux et avait toujours cru qu'elle travaillerait avec eux étant enfant. Elle consacre sa vie entière à faire plaisir aux personnes autour d'elle et à celle autour du monde tout ça pour cacher sa peur de la solitude. En ouvrant sa chaîne YouTube, elle offre la chance aux personnes délaissées par la société de briller à ses côtés, faisant souvent apparaître ses fans dans ses vidéos, que ce soit des vlogs ou ses projets music video. Elle ne veut que très rarement être le centre de l'attention lorsqu'il s'agit de ses clips, elle met l'accent sur le talent de chaque personne invitée, faisant elle-même les montages. Pour être bref, Bora est une jeune femme voulant offrir son coeur à toutes les personnes qu'elle juge talentueuse pour couvrir son autophobie.

Derrière l'ordi

☆  Pseudo : Yana - Leen
☆ Age : 20 ans
☆ RP depuis : Premier en 2010 - plus en 2012 - puis gros blanc and I'm back!
☆ Fréquence de connexion : As much as possible
☆ Concernant le forum RPG : Joli concept!
☆ Autre chose à ajouter : Love U ♥️
☆ Un dernier mot : Longue vie à ce forum!



❁Codage par Fayrianna pour Virtually Important Person (V.I.P)


Dernière édition par Im Bora le Jeu 2 Aoû - 18:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t82-im-bora-the-queen-make


avatar
I am
Messages : 288
Followers : 667
Date d'inscription : 02/08/2018
Age : 23
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Gangnam (강남)
Emploi/études : Infirmière / Youtubeuse


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 14:32


Im Bora


Mon histoire

I - Le nouveau-né
Je naquis en ce 31 décembre, jour de veille de nouvelle année, à 23: 08 exactement. Beaucoup de parents auraient été heureux de cette nouvelle, non pas que mes parents ne l'étaient pas, mais c'était l'arrivée d'un problème en plus dans leur vie. Mes parents n'étaient pas des personnes riches, ni des personnes normales : ils étaient deux amoureux sans domicile fixe. Leurs amours les poussaient à survivre, à vivre heureux dans cette société qui les rejetés, où ils avaient tout perdu. La naissance d'un bébé aurait pu être le début d'un nouveau départ, mais malheureusement pour eux, ce n'était pas aussi simple. Ma mère souffrait d'un manque de nutrition dû au fait de me nourrir et du mal à trouver de la nourriture pour elle-même, elle ne pouvait pas me garder ainsi. Bien que je n'aie aucun souvenir de mes parents, j'ai une image récurrente qui me vient en tête lorsque je me sens seule, celle d'un homme et d'une femme posant un bébé devant l'orphelinat le plus proche. L'hiver était rude en ce jour à Incheon, mes pleurs étouffés se faisaient malgré tout entendre sous le drap violet qui m'entourait. Peu après, les portes de l'orphelinat s'ouvrirent à moi.

Le personnel n'était pas habitué à voir un bébé de seulement quelques jours sur le seuil de leur porte, ils prirent cela pour un acte de cruauté, d'avoir laissé un nouveau-né seul sous le blizzard et la température de -7°C. Je fus rapidement mise au chaud et ils faisaient leur possible pour que je puisse vivre et ceci pendant longtemps. L'orphelinat dut me donner un nom, et c'est en voyant les draps dans lesquels j'étais enfouie qu'ils décideront de me prénommer "Bora".



II - Le bambin
Je me souviens d'un jour spécial à mes yeux. Je ne devais avoir que quatre ans maximum, un 4 mars. Je devais encore gambader dans les couloirs de l'orphelinat sur mes deux petites jambes lorsque je croisai la jambe d'un grand homme. C'était un homme que je n'avais encore jamais vu, accompagné d'une belle grande femme qui m'était également inconnue. On m'avait appris à avoir peur des étrangers, alors je m'étais enfui loin d'eux, le plus rapidement possible avec mes deux petites jambes. Cachée dans ma chambre sous mon lit, une personne du personnel vint me chercher pour me présenter à mes deux nouveaux parents. Me prenant dans ses bras et m'amenant vers eux, je vis à nouveau les deux grandes personnes que j'avais croisées dans le couloir. Je dois dire qu'au premier regard, je n'étais pas très fan d'eux. Mais c'était malgré tout un jour magnifique.

Ils me prirent dans leur voiture pour m'amener dans leur demeure, je me rappelle du choc que ça m'avait fait. Cette maison était un palace, une villa dans les alentours de Séoul. Et même à ce jour, je pense que je n'ai plus jamais vu une maison plus grande que celle-ci. Mes affaires dans les bras du monsieur pendant que la dame me prenait dans ses bras, j'admirais chaque fleur, chaque brin d'herbe que je voyais. Et l'intérieur était encore mieux. Ce fut quand ils me montrèrent ma chambre que je compris que j'étais ici maintenant chez moi. En ce jour, je n'étais plus Bora l'orpheline, mais bien Im Bora.



III - L'enfant
Je grandissais dans le meilleur des mondes, j'avais tout ce que je voulais sans même avoir à le demander. Tout ça était en échange de mon travail le plus dur à l'école privée dans laquelle il m'avait inscrite. Il m'avait également payé des cours de danse, chant, flute traversière, théâtre et équitation. Et je faisais chacune de ses choses du mieux possible.

En grandissant, je me rendis rapidement compte qu'aux yeux des autres enfants, je n'étais pas comme eux. Ils me regardaient de travers chaque jour, me traitant d'enfant sale, indigne d'être dans la même salle qu'eux. Je n'ai jamais trouvé ma place à l'école. Et mes parents n'étaient pas là pour s'occuper de moi la plupart du temps, il me laissait seule sans baby-sitter car il ne voulait pas dépenser de l'argent quelque chose d'aussi puérile à leurs yeux. Parfois, je m'isolais dans ma chambre en me demandant ce qui était arrivé de mes parents biologiques, je n'avais aucun souvenir d'eux appart cette image récurrente. Je ne savais pas leur nom, rien. Je cherchai donc dans les affaires que l'orphelinat avait regroupées, un pauvre carton caché au fond de mon armoire avec écrit "Bora" à l'indélébile. À l'intérieur, il y avait mon vieux drap dans lequel j'étais ainsi que le panier dans lequel j'étais, mes vieux jouets offerts par l'orphelinat, certains de mes habits de bambins. En regardant sous le drap, au fond du panier se trouvait une vieille montre gousset rouillée. À l'intérieur se trouvait une photo conservée sous verre de deux personnes d'un côté, de l'autre - gravé sur la montre - le prénom "Mee Na". Ce ne fut pas difficile de comprendre même à mon jeune âge. Bien que les Im n'auraient sûrement pas voulu que je l'aie gardé, je la cachai à une place différente chaque jour, pour garder un souvenir de mes parents biologiques. C'était pour moi une façon de les sentir présents, avec moi.



IV - L'adolescente
Petite, je ne m'étais pas rendu compte des problèmes qu'il y avait à la maison. Je ne voyais que mes problèmes. Or, une fois adolescente, j'eus bien vu les tensions entre mon père et ma mère. Mon père, un directeur d'hôpital reconnu, et ma mère, une politicienne, ces deux-là ne s'aimaient plus, et ça depuis longtemps. Il me cachait leurs affaires, avec sa secrétaire et avec son avocat pour ne pas me faire de mal. Mais une fois adolescente, je voyais bien leur stratagème. Mais je ne voulais pas non plus m'interposer dans leur vie personnelle.

Le collège fut le temps où je commençai à me révolter contre eux pour un rien. Je ne restais qu'avec les garçons de mon école, et je les suivais dans leur moindre idiotie. C'était un moyen pour moi de me sentir libre de faire ce que je voulais, bien que c'était loin d'être la meilleure des façons. Mes amis étaient la plupart des délinquants, qui fumaient ; faisaient des deals de drogues ; vandalisaient... Bien qu'ils fissent tous ça, je restais la petite fille de riches à leurs yeux et ils ne m'emmenèrent jamais ou même ne me proposèrent jamais une cigarette. Mais malgré le fait que j'étais clean sur tous les plans, mes parents sentaient bien l'odeur de cigarette et parfois pire sur moi. Je pris punition après punition, m'enfermant dans ma chambre, mais cela ne changeait rien de ce que je vivais déjà chez nous.

Un 1er octobre, mon père décida de rentrer à la maison avec sa secrétaire au bras, sachant très bien que ma mère était en voyage d'affaires. M'ayant interdit de sortir de ma chambre, je ne franchis jamais la porte, mais la fenêtre de ma chambre. Étant au deuxième étage, sauter de là était beaucoup trop dangereux. Mais je ne voulais pas sortir, je voulais juste trouver un moyen de faire entrer un ami dans ma chambre. Faisant une corde à partir de deux draps de lit, je le fis monter dans ma chambre. Et même s'il était là sans avoir prévenu mon père, ce n'est pas comme si nous étions autre chose que des amis. Cet ami avait un appareil photo sur lui chaque jour et il m'avait promis un jour de me prendre en photo comme une vraie mannequin. C'était tout simplement ce que l'on faisait quand on était ensemble. Prendre des photos de l'un et de l'autre, des photos du paysage, de la beauté du monde. Malheureusement, ce que je n'avais pas prévu était que mon père ouvre la porte de ma chambre, lui ne l'ayant pas fait depuis tant d'années. Me voyant avec mon ami, seuls, il le prit par le col, le planquant contre le mur. Je n'avais que 15 ans, c'était sûrement la réaction d'un père inquiet pour sa fille. Enfin c'est ce que j'espérais. "
Toi! Arrête de transformer ma fille en traînée!" furent les seuls mots que j'entendis, tout simplement parce que je ne voulais pas entendre les autres. Quand il fit sortir mon ami de notre demeure, il repassa dans ma chambre, la ceinture à la main. Et il me frappa une dizaine de fois, vingtaine ou peut-être trentaine tout en me trainant de "traînée, prostituée, fille facile" et tous les mots de ce genre. Il arrêta quand il eut mal au bras et me laissa seule dans ma chambre, recroquevillée sur mon lit. À ce moment-ci, je regardai encore une fois la montre-gousset de mes parents.

Mais ce n'était que le commencement.

Je ne coupai pas les ponts avec cet ami en question, il m'avait fait découvrir une si belle chose, une façon de capturer la beauté de ce monde dans lequel on vivait. Mais mon père n'était pas de cet avis, et bien qu'il ne s'entendît plus avec ma mère, il comptait bien la mettre dans son camp à son retour. Il revenait chaque jour de son absence avec sa secrétaire aux bras, faire leurs affaires dans la chambre de mes parents puis rebelotte chaque jour. Un jour, je décidai de ne pas me laisser faire, de confronter ce problème qu'était cette famille entière à ce moment même. J'avais calculé l'heure du retour du travail de mon père pour l'attendre, assise sur les marches des escaliers. Quand ils arrivèrent, mon père me cria encore une fois de ne pas sortir de ma chambre avant une certaine heure. Mais cette fois, je décidai de ne pas être la gentille fille que j'ai toujours été. Je sortis mon appareil photo pour les prendre en photo, les deux. Bien que sachant que ma mère était déjà informée, j'avais autre chose en tête.


" Papa, tu penses que ça leur ferait un bon titre ça? "Docteur Im, reconnu nationalement, trompe sa femme et frappe sa fille unique"? Est-ce que cette relation est autorisée dans l'hôpital? Est-ce que vous le faites à l'hôpital aussi? Ça pourrait vous coûter votre boulot tu sais. "

Tout ce qu'il fit : rire. Me rire au nez. Il ne m'en pensait pas capable. Mais il ne répondit pas directement à ces accusations, il préféra m'attaquer à nouveau avec ses mots.

" Ma petite chérie, regardes-toi. Tu es une ratée. On t'a tout donné et tu n'en es même pas capable. Tu fumes, tu te drogues, tu couches avec des idiots, comment veux-tu que les journaux écoutent une détraquée? "

Bien que ses insultes étaient toutes fausses, je ne pouvais pas m'empêcher d'être blessée. Une ratée, détraquée, droguée... Je n'étais rien de tout ça. Je ne fumais pas ou me droguais pas, j'étais l'une des meilleures de ma classe, et si au fond j'étais une détraquée, la faute ne venait que d'eux. " Si tu m'avais éduquée au lieu de coucher avec ta secrétaire peut-être que tu aurais pu être un père. Mais tu n'es rien. tu ne m'as jamais aimé alors que j'ai essayé depuis mon plus jeune âge de te plaire. Tu ne m'as jamais félicité alors que depuis toute petite j'excelle en tout. Tu ne m'as jamais pris dans tes bras alors que je ne demandais que d'un peu d'amour. Alors vas-y, renie-moi. En attendant, mes vrais parents se sont mieux occupé de moi en quelques jours où tu ne t'es jamais occupé de moi en plus de dix ans." Dire le fond de ma pensée me faisait du bien, mais il ne bougeait pas d'un poil, il avait constamment un sourire aux lèvres comme s'il riait de mon malheur. " Retourne d'où tu viens alors. Dans la crasse et la pauvreté si tu les aimes autant tes parents. Ils sont morts peu après t'avoir laissé de toute façon." Je ne pensais jamais avoir à entendre ses mots de ma vie. Que mon propre père était comme tout ces gens qui jugent le monde sans le connaître, qui se croit tout permis.

" Bien, alors je vais te prouver que tu as eu faux sur tout sur moi et sur ce monde. Surtout, regarde-moi bien. "

Je ne sais toujours pas aujourd'hui comment j'avais fait pour vivre avec eux pour encore deux années. Mais une fois atteint la maturité, je suis partie du domicile parental. C'était le début d'une nouvelle vie.



V - L'adulte

Ayant emporté tout ce qui m'était cher, je me pris un appartement à Las Seoul et alla finir mes études afin d'obtenir mon diplôme d'infirmière. Ce n'était pas mon plus grand rêve mais c'était toujours un plaisir de s'occuper des autres. Et rapidement, je découvris ce monde que j'aimais déjà : les réseaux sociaux et en particulier YouTube. Je commençai une chaîne Youtube sous le nom de VioletMeeNa en même temps que mes études, faisant d'abord de simple tuto make-up, coiffure. Au fur et à mesure des années, je me mis aux vlogs, montré tout ce que je préparais pour ce nouveau petit chez moi qu'était ma chaîne. Ce n'était que par demande de mes followers que je me mis à pousser la chansonnette, ce qui devint rapidement la spécialité de ma chaîne. Or, malgré l'amour de tous ceux qui me suivaient, la vie réelle était vide tout comme mon appartement. Je me mis à dépenser l'argent que ma mère m'avait mis de côté pour mes études, qui étaient de toute façon beaucoup trop. Dépenser dans des nouveaux habits de marque, toutes les dernières technique, mais ça ne suffisait pas à remplir le vide en mon coeur. L'un de mes professeurs me diagnostic comme étant atteinte de pléonexie : d'une avidité excessive. Alors pour régler ce problème, je me tournai vers ma toute première passion : les animaux. Mais ce problème ne se réglant pas en un jour, je ne pus m'empêcher de prendre le plus cher à nouveau. Un chat, mal, mais un Savannah. Je ne sais pas si c'est sa taille qui me rassure, mais je me sens moins seule depuis que j'ai Casey avec moi.

J'ai obtenu mon diplôme d'infirmière quelque peu après, et décida donc d'en faire mon travail bien que je gardais ma chaîne Youtube. Ma chaîne prit de plus en plus de place dans ma vie. J'eus des contacts d'autres YouTubers voulant faire de la musique avec moi, filmé des clips, etc. Mais c'est en tournant dans les rues de Las Séoul que je m'en rendis compte. Il y avait plein de personnes talentueuses qui n'ont pas ce que j'ai, qui ne peuvent pas être une star même pendant quelques secondes. Cette révélation fut comme mon devoir envoyé par Dieu. J'entrepris donc à mettre en avant non pas ma propre personne, mais chaque petit talent que je repérais sur la toile, leur créant à eux leur propre moment de briller.

Je n'ai plus de nouvelle de mes parents adoptifs depuis plus d'un an, et tant mieux. Bien que je voie ma mère dans les journaux quelquefois, je pense qu'eux aussi n'ont aucune envie de me revoir. Et pour la première fois de ma vie, nous pensons la même chose l'un de l'autre.



❁Codage par Fayrianna pour Virtually Important Person (V.I.P)


Dernière édition par Im Bora le Jeu 2 Aoû - 18:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t82-im-bora-the-queen-make


avatar
I am
Messages : 38
Followers : 292
Date d'inscription : 02/08/2018
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Enfermée à double tour chez elle.
Emploi/études : Illustratrice.


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 14:35

Bienvenue ! ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t75-choi-yu-na-on-dirait-p


avatar
I am
Messages : 26
Followers : 223
Date d'inscription : 02/08/2018


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 14:39

Cette beauté ♥️

You're welcome ma jolie !! Bon courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 288
Followers : 667
Date d'inscription : 02/08/2018
Age : 23
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Gangnam (강남)
Emploi/études : Infirmière / Youtubeuse


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 14:54

Merci à vous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t82-im-bora-the-queen-make

Admin complètement traumatisé

avatar
I am
Messages : 169
Followers : 466
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 27
Emploi/études : Manager de Yi Jae Yung


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 14:58

Bienvenue ma petite Meimei ♥ !!
Content de te voir nous rejoindre ici aussi ♥
Courage pour ta fichette ♥
J'ai hâte de découvrir ce personnage qu'on aimera !!

_________________

DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t67-kwon-jisung-among-all-


avatar
I am
Messages : 288
Followers : 667
Date d'inscription : 02/08/2018
Age : 23
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Gangnam (강남)
Emploi/études : Infirmière / Youtubeuse


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 15:09

Plus on est nombreux plus on est fous alors pourquoi pas!
Merci beaucoup ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t82-im-bora-the-queen-make

Admin accro à la lingerie

avatar
I am
Messages : 214
Followers : 633
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 30
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Las Séoul
Emploi/études : Chanteur dans le duo Devil or Angel


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 16:05

Bienvenue à toi ma jolie ! Content de te compter parmi nous.
Amuse toi bien en notre compagnie surtout.

_________________

L'amour n'est pas toujours une chose facile.

❁Codage par Fayrianna pour Virtually Important Person (V.I.P)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t64-yi-jae-yung-jamais-san


avatar
I am
Messages : 288
Followers : 667
Date d'inscription : 02/08/2018
Age : 23
Quartier où se trouve ma boîte en carton : Gangnam (강남)
Emploi/études : Infirmière / Youtubeuse


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 16:59

Merci beaucoup ♥️!
Je pense que ça ne sera pas difficile de s'amuser ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com/t82-im-bora-the-queen-make

Fondatrice adorée

avatar
I am
Messages : 377
Followers : 399
Date d'inscription : 19/06/2018


MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   Jeu 2 Aoû - 18:35


Toutes mes félicitations tu es validé.

Tout d’abord, je te félicite d’avoir terminé ta fiche et c’est avec un immense plaisir que je t’annonce que tu es officiellement membre de Virtually Important Person !!

Maintenant, je t’invite à aller ajouter ton personnage aux bottins du RPG :
- Bottin des avatars
- Répertoire des habitations
- Répertoire des métiers, si tu travailles ~
- Répertoire des études, si tu étudies ~

Mais aussi d’aller remplir une fiche de liens (ICI) et une fiche récapitulative de tes RP (LA) pour t’y retrouver plus facilement.  

Avant tout, je te souhaite de t’amuser parmi nous. Et de passer un agréable moment en notre compagnie que ce soit en RP ou sur la Chatbox, si tu veux venir papoter avec nous.  

Your Queen
❁Codage par Fayrianna pour Virtually Important Person (V.I.P)

_________________

☽☽ I am the one who rules this motherfucking world... I can be nice... or I can be a bitch ♥️ Let's try to have a nice relationship so everyone is happy ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-my-cookie.forumactif.com


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Im Bora || The Queen makes her entrance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Im Bora || The Queen makes her entrance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» From William the conqueror to Queen Victoria.
» RETRO - Queen of heart soap
» Killer Queen and Killer Cait' ( Pv Emma Frost)
» Queen Cake
» Nouvelle marque de soin capillaire : Nappy Queen par Leydie Beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtually Important Person :: Bienvenue sur VIP :: S'enregistrer sur VIP :: Fiches de présentations validées-
Sauter vers: